Élaboration d’une stratégie de gestion permettant d’évaluer les impacts cumulatifs sur les bassins versants

Kelly Munkittrick, professeur, Université du Nouveau-Brunswick, 2007 - 2009
Enjeu

Partout au Canada, les ressources hydriques sont pleinement utilisées ou surutilisées, souvent sans considération pour la norme de débit minimal ou les services écologiques. Les enjeux associés à la gestion des ressources hydriques sont divers, dont notamment un manque de méthodes, terminologie et connaissances communes à tous les organismes de bassin versant et autres intervenants. Nous devons aborder la gestion des bassins versants de manière intégrée et pour faciliter une telle démarche il est nécessaire d’améliorer la communication et de créer un langage commun et une base de connaissances informée par la recherche de pointe qui se fait dans ce domaine.

Les objectifs de ce projet dirigé par Kelly Munkittrick étaient d’évaluer dans un premier temps les besoins des organismes de bassins versants et des utilisateurs des ressources hydriques en matière de formation et d’information, puis de leur fournir un programme d’apprentissage complet ainsi qu’un cadre souple répondant aux besoins cernés et permettant de renforcer leurs capacités en gestion des ressources hydriques.

Projet

Pendant la première phase de ce projet, l’équipe a procédé à l’évaluation des besoins des intervenants par un sondage auprès des informateurs-clés, un processus Delphi modifié (une technique de communication structurée associée à la consultation d’un groupe de spécialistes) pour recueillir de l’information sur les ressources existantes, un sondage et une démarche de table ronde, faisant fond sur les anciennes données. Ils ont ou déterminer qu’en matière d’apprentissage les organismes de bassin versant avaient trois grands besoins :

(1) avoir accès à des sources crédibles en ce qui concerne les conditions, les concepts et les pratiques exemplaires de gestion;

(2) être plus efficace en matière de transfert des connaissances;

(3) acquérir des connaissances et de la pratique relativement à la mise en œuvre, la facilitation et la poursuite des changements dans leur bassin versant.

Dans la deuxième phase du projet, l’équipe s’est penchée sur les besoins préalablement cernés et a produit une trousse de formation complète incluant un glossaire des termes et de l’information sur les pratiques de gestion exemplaire des ressources hydriques et sur les préoccupations relatives aux eaux douces et celles des estuaires, dans le but de partager de l’information avec les organismes de bassin versant et les autres intervenants. Les renseignements fournis dans cette trousse sont utilisés dans le cadre d’un programme de formation donné par notre partenaire de projet, le Réseau international pour l’eau, l’environnement et la santé de l’Université des Nations Unies (United Nations University International Network on Water, Environment, and Health – UNU-INWEH), de même que dans le cadre d’un cours donné à la Université du Nouveau-Brunswick.

Produits
  • Le programme d’apprentissage et la trousse connexe conçus pendant cette étude ont été diffusés en ligne et sous forme de CD interactif. On peut le trouver ici : http://www.unb.ca/research/institutes/cri/WatershedCD_Feb9/. (LINK UNAVAILABLE)
  • Cette information sert aussi de ressources pour un cours donné à l’Université du Nouveau-Brunswick dans le cadre du programme de premier cycle en environnement et ressources naturelles. Il fait aussi partie intégrante du programme de l’UNU-INWEH sur la gestion intégrée des ressources hydriques. 
Résultats
  • La trousse d’apprentissage conçue dans le cadre de ce projet a contribué (et contribue encore) à créer une terminologie et une base de connaissances communes pour les organismes de bassin versant et les autres intervenants, ce qui facilite la communication et les initiatives relatives à la gestion intégrée des ressources hydriques.
  • L’information contenue dans cette trousse a également contribué au développement de deux cours, un cours de premier cycle de l’Université du Nouveau-Brunswick et un cours d’études supérieures de l’UNU-INWEH, de sorte que ce projet contribue également à élargir les connaissances des étudiants concernant la gestion intégrée des ressources.
  • Enfin, ce projet a créé des liens et des rapports entre les organismes de bassin versant et a fourni un langage commun permettant aux intervenants d’interagir de façon plus efficace.
Munkittrick-KM_288.jpg

Équipe de Recherche et Partenaires:

Équipe de Recherche

Kelly Munkittrick, professeur, Université du Nouveau-Brunswick
Michelle Gray, coordonnatrice, Canadian Rivers Institute
Shawn Dalton, direction intérimaire, Environment and Sustainable Development Research Centre, Université du Nouveau-Brunswick
Ted Needham, Ken Reimer et Bev Bramble, Centre for Enhanced Teaching and Learning

Partenaires

United Nations University – International Network on Water, Environment and Health