Répercussions des activités humaines sur la qualité et la quantité d’eau, conséquences des processus socioéconomiques et formulation de politiques dans le bassin versant de la rivière Saskatchewan Sud

Leland J. Jackson, Université de Calgary, 2005 - 2007
Enjeu

L’activité humaine et le développement dans l’Ouest du Canada ont des répercussions écologiques et socioéconomiques sur les rivières et les réservoirs. Un exemple de cela est le bassin hydrologique du versant est des montagnes Rocheuses qui constitue une importante source d’eau pour les provinces des Prairies ainsi qu’une source d’eau potable pour environ quatre millions d’habitants de la région. Les rivières et réservoirs jouent également un rôle important dans la production hydroélectrique, l’élimination des eaux usées urbaines et des déchets industriels, l’irrigation et les loisirs. En outre, bon nombre de ces rivières circulent sur des terres des Premières nations. Ces sources d’eau sont dégradées de diverses façons, notamment par l’utilisation des terres dans les écosystèmes terrestres avoisinants et les impacts directs des effluents et des installations hydroélectriques. 

Le but de ce projet de recherche était de comprendre la relation entre la qualité et la quantité d’eau et le développement économique dans le bassin de la rivière Saskatchewan Sud (BRSS), qui se trouve dans cette région de drainage. Étant donné les intérêts multiples des parties intéressées dans ces bassins, la possibilité de développement et la nécessité de disposer d’outils de prise sur le plan environnemental, les utilisateurs finaux de ces modèles de gestion de l’eau sont les planificateurs des politiques environnementales qui ont la responsabilité de maintenir un équilibre entre le développement durable et le maintien d’un approvisionnement en eau propre suffisant pour les besoins humains et l’intégrité écologique.

Projet

Ce projet a fourni une évaluation multidimensionnelle des répercussions humaines sur la qualité et la quantité d’eau dans le bassin de la rivière Saskatchewan Sud (BRSS). Les chercheurs ont constitué une base de données unique pour résumer les données existantes, reliant l’utilisation des terres à la quantité et qualité de l’eau à l’aide d’un cadre de système d’information géographique (SIG) comportant des analyses spatiales détaillées. Ils ont pu cerner des lacunes dans la base actuelle de connaissances et ainsi concevoir des programmes d’échantillonnage pour commencer à combler ces lacunes; cela s’est fait en consultation avec des partenaires du gouvernement provincial. La recherche a permis de modéliser l’allocation de l’eau à l’échelle du bassin et d’incorporer des analyses économiques pour mieux comprendre les rétroactions entre les économies locales et les services écosystémiques dans un contexte de comptabilisation du coût complet à long terme.

Un des aspects de la collecte de données concernait l’examen des effets des composés perturbateurs du système endocrinien sur les populations de naseaux de rapides dans le BRRS – étude réalisée en partenariat avec le ministère de l’Environnement de l’Alberta. D’autres études ont comparé les problèmes de quantité et qualité de l’eau du BRSS à ceux du fleuve Fraser en Colombie-Britannique, de la rivière Grand en Ontario et de la rivière Saint-Jean au Nouveau-Brunswick. Cela s’est fait par le truchement du site d’Évaluation des pratiques de gestion bénéfiques à l’échelle des bassins hydrographiques (EPBH), en comparant les problèmes de quantité et de qualité d’eau communs à tous les bassins et uniques à chaque bassin. Les chercheurs ont aussi créé une base de données des parties concernées par trois grands drainages d’eau d’amont (les rivières Red Deer, Bow et Oldman) du BRSS. Ils ont invité ces intervenants à participer à la recherche. Enfin, l’équipe du projet a examiné ce qui limite actuellement l’élaboration et la mise en œuvre efficaces des politiques, afin de déterminer comment ce projet de recherche pouvait y contribuer, notamment dans le cadre du processus d’élaboration des politiques de la stratégie Water for Life de l’Alberta.  

Produits

Produits

Les chercheurs ont été en mesure de communiquer leurs résultats de recherche dans divers forums et ils ont profité d’invitations à des réunions, conférences et ateliers pour y présenter leurs résultats. L’équipe a également présenté les résultats de leur recherche sur la qualité de l’eau et l’aspect écotoxicologique dans le cadre de plusieurs réunions publiques ainsi que dans les journaux.

Sélection d’exposés

 

Jeffries K, LJ Jackson, E Nelson et H Habibi. Longnose dace, Rhinichthys cataractae, vitellogenin mRNA suggests widespread estrogenic chemical exposure in the Oldman River, Alberta. Exposé présenté dans le cadre de la 45e réunion annuelle de la Société canadienne de zoologie, du 2 au 6 mai 2006 à Edmonton (Alberta) [O]. 

Jeffries K et LJ Jackson. Longnose dace as indicators of environmental stress in the South Saskatchewan River Basin. Exposé présenté à l’Alberta Society of Professional Biologists dans le cadre du colloque Water: Science and Politics qui a eu lieu du 25 au 28 mars 2006, à Calgary (Alberta) [O]. 

Jackson LJ, E McCauley, L Hogberg, K Jeffries et B Mayer. Common metrics for multi-dimensional assessment of human impacts on water quality and quantity in the South Saskatchewan River Basin. Exposé présenté dans le cadre de l’atelier Linking Watersheds, qui a eu lieu du 26 au 29 février 2009, à Fredericton (N.B.) [O]. 

Powell HM, LJ Jackson et J Culp. Lotic invertebrate community structure in South Saskatchewan River Basin headwater rivers. Exposé présenté à la réunion Connecting Water Research in Canada, qui a eue lieu du 23 au 25 novembre 2005, à Kananaskis (Alberta) [P]. 

Jeffries K, LJ Jackson, L Peters et K Munkittrick. Responses by longnose dace to nutrient and chemical inputs to the Red Deer River, Alberta. Exposé présenté lors de la 2e conférence annuelle des chercheurs du Alberta Ingenuity Centre for Water Research, les 29 et 30 octobre 2005, à Calgary (Alberta) [P]. 

Powell HM, LJ Jackson et J Culp. Patterns of lotic invertebrate community structure in South Saskatchewan River Basin headwater rivers. Exposé présenté lors de la 2e conférence annuelle des chercheurs du Alberta Ingenuity Centre for Water Research, les 29 et 30 octobre 2005, à Calgary (Alberta) [P]. 

Shea T, AE Kirkwood, L Hogberg, LJ Jackson et E McCauley. Periphyton production and community structure: spatial variation in nutrient limitation. Exposé présenté lors de la 2e conférence annuelle des chercheurs du Alberta Ingenuity Centre for Water Research, les 29 et 30 octobre 2005, à Calgary (Alberta) [P]. 

Kirkwood AE, LJ Jackson et E McCauley. Large-scale characterization of the microbial community dynamics in the Red Deer and Bow Rivers: a polyphasic approach. Exposé présenté lors de la 2e conférence annuelle des chercheurs du Alberta Ingenuity Centre for Water Research, les 29 et 30 octobre 2005, à Calgary (Alberta) [P].

Paul AJ, J Post, E McCauley et LJ Jackson. Predictive approaches to instream flow needs: linking biological and physical processes Alberta Ingenuity.

 

Sélection de publications

Anderson KE, AJ Paul, E McCauley, LJ Jackson, JR Post et RM Nisbet. « Ecological dynamics and the management of instream flow needs in rivers and streams », Frontiers in Ecology and the Environment, 2006.

Romanuk TN, LJ Jackson, JR Post, E McCauley et N Martinez. « The structure of food webs along river networks », Ecography, 2006, vol. 29, p. 3-10. 

Résultats
  • Les gestionnaires de l’eau peuvent prendre des décisions éclairées d’après le site d’Évaluation des pratiques de gestion bénéfiques à l’échelle des bassins hydrographiques (EPBH), en comparant les problèmes de quantité et de qualité d’eau communs à tous les bassins et uniques à chacun.
  • Les gestionnaires des pêches peuvent avoir une pratique cohérente pour étudier les incidences des rejets d’éléments nutritifs et de l’extraction d’eau et les répercussions sur la pêche récréative.
Jackson-05-07_288.jpg

Équipe de Recherche et Partenaires:

Équipe de Recherche

Leland J. Jackson, Université de Calgary
Ed McCauley, Université de Calgary
Bernhard Mayer, Université de Calgary
Mark Lewis, Université de l’Alberta
Alice Hontela, Université de Lethbridge
John Richardson, Université de la Colombie-Britannique
Ted Horbulyk, Université de Calgary
John Post, Université de Calgary

Partenaires

Environnement Canada
Alberta Environment
Bow River Basin Council