Gestion des risques d’incendie de forêt pour les réseaux d’eau municipaux en Alberta

Uldis Silins, professeur, Université de l’Alberta, 2012 - 2016
Enjeu

Les ressources hydriques des régions forestières du nord et de l’ouest de l’Alberta constituent environ 88 % de l’approvisionnement en eau de la population et alimentent quelque 200 réseaux d’eau municipaux dans la province.

Ces sources d’eaux de surface sont très vulnérables à la contamination et aux variations des conditions hydriques associées aux incendies de forêt. Étant donné l’augmentation récente de l’ampleur des incendies de forêt, conjuguée à une hausse de la demande en eau à l’échelle provinciale, une évaluation des risques liés aux feux de forêt pour les réseaux municipaux d’approvisionnement en eau et de traitement de l’eau situés en aval s’impose.

Réalisé en partenariat avec la province de l’Alberta, le projet, dirigé par Uldis Silins, vise à évaluer les probabilités d’incendies de forêt, et leur ampleur, dans les régions albertaines sources d’approvisionnement en eau potable, ainsi qu’à évaluer l’impact de ces incendies sur les réseaux d’eau situés en aval. Il permettra d’analyser des scénarios prévisionnels des risques probables pour les réseaux d’eau potable municipaux et servira de base aux gestionnaires de l’eau pour évaluer les incidences des stratégies de gestion actuelles et futures pour la sécurité de l’eau potable, en Alberta, de même qu’ailleurs au Canada et à l’étranger.

Projet

Le projet vise à établir des corrélations entre les risques d’incendie de forêt, les risques pour les réseaux d’approvisionnement en eau et de traitement de l’eau liés aux feux de forêt (p. ex., l’érosion potentielle) et les vulnérabilités des réseaux de traitement de l’eau en lien avec les risques de feux de forêt.Le projet compte trois phases : 

Phase 1 : Établissement des liens entre les caractéristiques spatiales ayant une incidence sur les risques d’incendie (p. ex., combustible disponible), la distribution spatiale des sources d’eau et les quelque 200 usines d’épuration d’eau en Alberta. Cette analyse permettra d’établir un relevé préliminaire des réseaux d’eau municipaux de l’Alberta les plus vulnérables aux feux de forêt.

Phase 2 : Analyse de l’historique du comportement des incendies de forêt en Alberta (distribution spatiale de la superficie, de la gravité et de l’occurrence des incendies) et établissement de relations avec le transport de contaminants et d’autres paramètres de la qualité de l’eau importants dans les procédés de traitement de l’eau (c.–à–d., sédiments/turbidité, éléments organiques, éléments nutritifs). Cette phase permettra une plus grande résolution lors de l’évaluation des risques d’incendie.

Phase 3 : Utilisation d’un cadre de modélisation pour simulation (végétation-combustibles, conditions météorologiques, comportement des incendies) afin d’évaluer l’efficacité des stratégies d’extinction des incendies de végétation et des programmes de réduction des risques actuellement employés pour sécuriser les sources d’approvisionnement en eau et le traitement de l’eau potable. L’équipe de projet réalisera une analyse coûts-avantages détaillée des résultats de scénarios de gestion sur le rendement d’un système de traitement de l’eau potable qui servira d’assise à l’évaluation des incidences des stratégies de gestion actuelles et futures à l’intention des utilisateurs finaux en Alberta.

Le projet fournira aux utilisateurs finaux (les services d’eau municipaux en Alberta) une analyse complète des risques pour le traitement de l’eau potable liés aux incendies de forêt dans la province.

Produits

Produits anticipés 

  • Développement d’un cadre d’analyse des risques d’incendie de forêt à pleine échelle qui permettra l’évaluation des risques de perturbations potentielles du paysage sur les sources d’approvisionnement en eau potable en aval, en Alberta ainsi qu’ailleurs au Canada et à l’étranger.

Pour informer les utilisateurs finaux des progrès accomplis et des résultats obtenus, les chercheurs ont organisé plusieurs rencontres et ateliers :

  • Rencontre de lancement du projet du RCE (9 sept. 2012), Edmonton (Alberta) (12 participants)
  • Réunion du groupe de travail sur les incendies (16 oct. 2012) sur les approches conceptuelles de la phase 1, Edmonton (Alberta) (10 participants)
  • Réunion du groupe de travail sur l’eau potable (20 décembre 2012) concernant les données des usines d’épuration de l’eau des municipalités de la province, Edmonton (Alberta)
  • Rencontre de mise au point des responsables des groupes de travail (3 mai 2013), Université de l’Alberta, Université de Waterloo et Université Brock
  • Atelier organisé par l’équipe du projet (6 et 7 juin 2013) pour présenter les résultats initiaux, en discuter et étudier des paramètres ou mesures à utiliser pour relier de façon pertinente a) les risques d’incendie à b) les risques en matière d’approvisionnement en eau et c) la vulnérabilité des stations de traitement des eaux situées en aval, Edmonton (Alberta) (11 participants)

Les chercheurs ont diffusé leurs connaissances dans le cadre des présentations suivantes :

  • Silins, U. Shifting climates and water supply from forests: Implications for integrated water and land management. Exposé présenté dans le cadre de la Conférence du RCE « Changing the Water Paradigm », du 18 au 21 mars 2013 à Ottawa (Ontario).
  • Emelko, M.B. The Lost Creek wildfire of southern Alberta, Canada: 10 years, 7 watersheds and continued impacts. Exposé présenté dans le cadre de l’atelier « Water Research Foundation Wildfire Readiness and Response Workshop: Is Your Utility Prepared? », les 4 et 5 avril 2013 à Denver (Colorado).
  • Emelko M.B. et coll. Long-term implications of wildfire to drinking water treatment. Exposé présenté dans le cadre de la conférence Healthy Forests = Healthy Waters de l’American Water Resources Association, 27 et 28 juin 2013 à Hartford (Connecticut).
  • Bladon K.D. et coll. Management of wildfire risk in forested regions of Alberta to downstream municipal drinking water treatment. Exposé présenté dans le cadre de la conférence Healthy Forests = Healthy Waters de l’American Water Resources Association, 27 et 28 juin 2013 à Hartford (Connecticut).
  • Emelko M.B.. et coll. Forested catchment fire and post-fire management: Implications to NOM character and treatability. Exposé présenté dans le cadre de la conférence NOM 2013 des spécialistes de la matière organique naturelle de l’International Water Association (IWA), du 1er au 4 octobre 2013, à Perth (Australie).
  • Silins U. et coll. Assessing wildfire impacts on water quality and treatability: Which effects are attributable to wildfire? Exposé présenté dans le cadre de la conférence 2013 Water Quality and Technology de l’American Water Works Association, du 3 au 7 novembre 2013, à Long Beach (Californie).
  • Bladon K.D. et coll. Minimizing wildfire risk to municipal water works by active source water protection. Exposé présenté dans le cadre de la conférence 2013 Water Quality and Technology de l’American Water Works Association, du 3 au 7 novembre 2013, à Long Beach (Californie).
  • Emelko M.B., et coll. Post-fire DOC, DBPs and nutrients: Justifying and achieving robust treatment. Exposé présenté dans le cadre de la conférence 2013 Water Quality and Technology de l’American Water Works Association, du 3 au 7 novembre 2013, à Long Beach (Californie).
Résultats
  • Le projet fournira aux partenaires et aux utilisateurs finaux un relevé préliminaire des usines d’épuration de l’eau potable municipales qui sont vulnérables aux incendies de forêt en Alberta et un classement relatif des risques.
  • Il dotera les partenaires des connaissances nécessaires pour établir des priorités en matière de réponse à la lutte contre les incendies de forêt en fonction de « valeurs à risque » en aval et pour amorcer l’élaboration des plans de protection de l’eau potable imposée par le gouvernement à tous les réseaux d’eau potable publics en Alberta.
  • Il donnera lieu une résolution supérieure en matière de risques d’incendie par rapport aux vulnérabilités pour le traitement de l’eau potable (comme des contaminants précis) nécessaire pour renforcer la prise de décisions.
  • Les travaux effectués permettront d’évaluer l’efficacité des stratégies existantes et potentielles d’atténuation des risques d’incendie de forêt (p. ex., programme de gestion du combustible) et la diminution connexe des impacts potentiels pour le traitement de l’eau potable dans les usines d’épuration de l’Alberta.
  • Le projet générera des analyses économiques détaillées des avantages nets pour les résidents de l’Alberta découlant d’une gamme de stratégies d’atténuation des risques.
Silins_288.jpg

Équipe de Recherche et Partenaires:

Équipe de Recherche

Uldis Silins, professeur, Université de l’Alberta
Kevin Bladon, associé de recherche, Université de l’Alberta
Monica Emelko, professeure agrégée, Université de Waterloo
Mike Flannigan, professeur, Université de l’Alberta
Diane Dupont, professeure, Université Brock

Partenaires

Service canadien des forêts
Ministère de l’Environnement et du Développement durable des ressources de l’Alberta

WORKSHOP REPORT

Wildfire Impacts on Water Supplies Workshop Report