Les impacts souterrains de la fracturation hydraulique : contamination, sensibilité sismique et gestion de l’utilisation et de la demande en eau souterraine

M. Cathryn Ryan, professeure, Université de Calgary, 2014 - 2015
Enjeu

Plus de 10 millions de Canadiens dépendent directement de l’eau souterraine comme source d’approvisionnement en eau potable. Cependant, l’eau souterraine est de plus en plus menacée par des problèmes de contamination et de surexploitation. Il est essentiel pour l’économie, l’environnement et la santé publique d’élaborer des stratégies efficaces de protection de cette précieuse ressource. Une telle approche requiert des recherches éclairées concernant les impacts potentiels sur les ressources hydriques souterraines. La fracturation hydraulique (hydrofracturation), tout particulièrement, a connu une croissance très importante au cours des dernières années et cette activité peut avoir de lourdes conséquences sur les ressources d’eau souterraine. Pourtant c’est un domaine où la confusion règne encore. Le présent projet vise à évaluer les lacunes perçues en matière de connaissances en ce qui concerne les impacts potentiels de cette activité sur les ressources hydriques souterraines et à analyser les méthodes de recherche disponibles pour combler ces lacunes à des fins décisionnelles dans un contexte canadien. 

Projet

Les chercheurs se regrouperont en équipes spécialisées qui s’attarderont à des sous-disciplines spécifiques de l’hydrogéologie et de la science de l’eau souterraine. Les équipes réaliseront des analyses documentaires exhaustives pour bien évaluer les recherches de pointe actuelles avant de produire des rapports individuels qui seront ensuite combinés pour constituer un document autonome d’analyse documentaire. Les chercheurs présenteront et discuteront des résultats de ce rapport au cours d’un atelier de deux jours avec les principaux décideurs en matière d’exploitation du schiste gazéifère. Après l’atelier, chaque équipe produira un deuxième rapport résumant tous les aspects scientifiques de l’eau souterraine qui doivent être étudiés et une évaluation des méthodes de recherche possibles incluant leurs avantages et désavantages. Tous ces rapports seront combinés pour produire le rapport final d’intégration des connaissances du RCE qui sera présenté lors d’un deuxième atelier afin de discuter des constats et des résultats du projet. 

Produits

Produits anticipés

  • Ateliers 1 et 2 : Après avoir produit le rapport de l’analyse documentaire exhaustive sur les eaux souterraines, l’équipe organisera un atelier de deux jours avec des décideurs en matière d’exploitation du schiste gazéifère pour leur présenter les résultats et discuter des conclusions de l’analyse documentaire. Après avoir rédigé le rapport final d’intégration des connaissances, un deuxième atelier de deux jours aura lieu pour discuter des résultats et conclusions du projet.
  • Rapport d’intégration des connaissances : Analyse documentaire exhaustive pour évaluer pleinement les recherches de pointe actuelles concernant les impacts potentiels de l’hydrofracturation sur les ressources en eau souterraine; l’analyse résumera tous les aspects de la science des eaux souterraines qui doivent être étudiés davantage et présentera une évaluation des pistes de recherche possibles incluant leurs avantages et désavantages.

 

 

Résultats

Résultats anticipés

Meilleures connaissances des utilisateurs :

  • Détermination des principales lacunes en matière de connaissances concernant les eaux souterraines et qui ont été cernées comme étant prioritaires pour les décideurs.
  • Résumé des pistes pratiques de recherche qui permettraient de combler ces lacunes prioritaires, incluant une analyse des forces et faiblesses potentielles dans un contexte canadien.
  • Résumé des connaissances et méthodes scientifiques actuelles pertinentes aux eaux souterraines.
Ryan HF 288

Équipe de Recherche et Partenaires:

Équipe de Recherche

Cathryn Ryan, professeure, Université de Calgary
Daniel Alessi, professeur adjoint, Université de L'Alberta
David Eaton, professeur, Université de Calgary
Bernhard Mayer, professeur, Université de Calgary
Uli Mayer, professeur, Université de la Colombie-Britannique
John Moson, professeur adjoint, Université Laval
Lucija Muehlenbachs, professeure adjointe, Université de Calgary
Beth Parker, professeure, Université de Guelph
Avner Vengosh, professeur, Université Duke
John Cherry, professeur auxiliaire, Université de Guelph
Karlis Muehlenbachs, professeur, Université de l’Alberta
Per Pederson, professeur agrégé, Université de Calgary
Maurice Dusseault, professeur, Université de Waterloo
Don Lawton, professeur, Université de Calgary
Richard Jackson, professeur auxiliaire, Université de Waterloo
Tom Al, professeur, Université du Nouveau-Brunswick

Partenaires

Alberta Energy Regulator
Alberta Environment & Sustainable Resource Development
Geological Survey of Denmark and Greenland
Resources for the Future
Pembina Institute

RAPPORT
(disponible en anglais)

 

2015 Ryan report cover hydraulic fracturing