Le programme SWEEP (Slave Watershed Environmental Effects)

Paul Jones, professeur agrégé, Université de la Saskatchewan
Enjeu

Les effets cumulatifs sont souvent mineurs si on les considère individuellement, mais lorsqu’on en tient compte globalement, ils deviennent importants dans l’espace et dans le temps. C’est cela qui menace aujourd’hui le bassin versant de la rivière des Esclaves. Les enjeux liés à l’eau dans le bassin versant du delta de la rivière des Esclaves, dans les Territoires du Nord-Ouest, sont variés. Ils sont associés au développement des ressources, aux changements effectués par l’homme à l’hydrologie des cours supérieurs de la rivière et aux changements climatiques mondiaux. La rivière a subi des impacts répétés et prolongés, et tout cela a miné la croyance des Premières nations quant à la qualité des eaux de la rivière et du biote qui s’y rattache.

Le delta de la rivière des Esclaves est essentiel aux communautés autochtones avoisinantes sur les plans économique, social et culturel. Ces communautés s’inquiètent principalement de la qualité de l’eau, de l’hydrologie, de la charge sédimentaire, de la faune, de l’air, du climat, de la végétation, des poissons et des insectes. Les communautés autochtones dont les eaux et les terres sont menacées, ont besoin de moyens pour évaluer la situation actuelle, surveiller les changements futurs et obtenir de l’information afin d’éclairer les décisions de gestion. 

L’équipe du projet, dirigée par Paul Jones, se penchera sur le développement des capacités au sein des communautés pour fournir des données qui serviront à établir un programme de surveillance du bassin versant du delta de la rivière des Esclaves.

Projet

Ce projet vise à développer un programme communautaire qui donnera les moyens aux communautés de recueillir, interpréter et utiliser une série d’indicateurs du milieu aquatique afin de s’attaquer aux principales inquiétudes et priorités dans le bassin versant du delta et de la rivière des Esclaves. Ces indicateurs seront axés sur les effets cumulatifs et les incidences potentielles de différents facteurs de stress. Le projet mettra au point deux types d’indicateurs. Les indicateurs de type 1 seront mesurés par les intervenants des communautés; il pourrait s’agir de mesures biologiques directes ou d’observations basées sur les connaissances traditionnelles et locales. Les connaissances traditionnelles seront minutieusement recueillies dans le cadre de cercles de partage et d’entrevues individuelles. Dans le passé, les renseignements recueillis dans les cercles de partage ont permis d’informer les communautés des Premières nations elles-mêmes, de même que les décideurs des ordres de gouvernement (fédéral, provincial, territorial). Les indicateurs de type 2 seront basés sur les sciences conventionnelles, et fourniront une évaluation de base de l’état du réseau hydrographique. Les indicateurs de type 2 incluront des mesures relatives à la qualité de l’eau, aux organismes de fond, à l’hydrologie et à la santé des poissons.   

Nous souhaitons intégrer les deux types d’indicateurs dans un réseau bayésien de croyances. Ce type de réseau permet l’intégration de renseignements quantitatifs et qualitatifs et il peut servir à identifier des secteurs où l’incertitude est la plus grande et s’il y a lieu d’obtenir plus de données.  

Produits
  • Présentations données dans les grandes communautés et rencontres avec les plus petites communautés pour partager les processus de recherche et les résultats pouvant être mis en pratique.
  • Le programme SWEEP collaborera avec le Collège Aurora et l’école Deninu. Ces deux établissements fourniront les lieux physiques pour les programmes de surveillance communautaire. Le personnel enseignant de ces établissements va faciliter la collaboration entre scientifiques occidentaux, étudiants et membres des communautés. 
  • Pour faciliter la participation communautaire, SWEEP fournira l’équipement et la formation aux membres du personnel enseignant qui incluront des activités adéquates de surveillance dans leurs programmes de sciences et de mathématiques. Cela sera aussi facilité par la présence de scientifiques occidentaux dans les communautés pendant les deux années de développement du projet.
Résultats

Le résultat premier de cette étude sera le développement d’un programme de surveillance communautaire durable. Le programme permettra d’incorporer les données pertinentes actuelles, les connaissances traditionnelles et les sciences occidentales et de développer un système pour intégrer, interpréter et expliquer ces données aux communautés.

Il s’agit d’un travail de collaboration entre les chercheurs et les membres des communautés. Ces derniers connaîtront donc les résultats du projet. La réunion des membres des communautés dans le but d’échanger leur savoir fournira un moyen de participation pour les jeunes et les aînés. 

En abordant des enjeux sociaux et environnementaux uniques et en mettant au point des indicateurs environnementaux à l’échelle de la communauté, nous disposerons d’outils et de procédures qui seront utiles pour la gouvernance de l’eau à l’échelle du pays tout entier. Plus particulièrement, le développement de bio-indicateurs pertinents pour les communautés et qui sont basés sur une gamme de facteurs de stress importants dans le Nord permettra d’aider à mettre en place des programmes similaires dans l’ensemble de la région nordique.

Jones-SWEEP_288.jpg

Équipe de Recherche et Partenaires:

Équipe de Recherche

Paul Jones, professeur agrégé, Université de la Saskatchewan
Tim Jardine, professeur agrégé, Université de la Saskatchewan
Lalita Bharadwaj, professeure agrégée, Université de la Saskatchewan
Lorne Doig, chercheur scientifique en résidence, Université de la Saskatchewan
Karl-Erich Lindenschmidt, professeur agrégé, Université de la Saskatchewan

Partenaires

École Deninu, Fort Resolution
Collège Aurora/Institut de recherche Aurora, Fort Smith
Slave River Delta Partnership
Première nation de Smith’s Landing
Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest
Métis de Fort Resolution
Première nation Deninu K’ue
Première nation de Salt River
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest – Environnement et Ressources naturelles – Division des eaux et des terres
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest – Environnement et Ressources naturelles – Région de South Slave
Affaires autochtones et Développement du Nord Canada – Eau
Environnement Canada
Pêches et Océans Canada
Territoire de Yellowknife
Parc national Wood Buffalo
Collège Aurora
Institut de recherche Aurora

RAPPORT

CWN FR SlaveRiver 2016